News:

L’Office fédéral de la culture lance un nouveau portail internet consacré à l’art spolié et aux recherches de provenance

1970
1945
Swiss Federation 17 June 2013

Berne, 17.06.2013 - A l’occasion d’un colloque international d’échanges et d’informations, l’Office fédéral de la culture a présenté aujourd’hui, au Centre Paul Klee, son nouveau portail internet consacré à l’art spolié à l’époque du national-socialisme et aux recherches de provenance www.bak.admin.ch/rk. La Confédération franchit ainsi un palier supplémentaire dans la mise en œuvre des Principes de la Conférence de Washington applicables aux œuvres d’art confisquées par les nazis et montre l’importance qu’elle attache au traitement de cette problématique.

Le nouveau portail internet www.bak.admin.ch/rk de l’Office fédéral de la culture est le résultat de la coopération entre l’Office, le Secrétariat général du Département fédéral des affaires étrangères et la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique, l’association des musées suisses et l’association des musées des beaux-arts suisses.

Une aide à s’aider soi-même
Le portail informe sur le thème de l’art spolié à l’époque du national-socialisme ; il présente ainsi un guide et une checklist permettant de mener des recherches de provenance, il recense les fonds d’archives importants et nomme les facteurs permettant d’atteindre des solutions justes et équitables. Des propositions bibliographiques, une liste de liens accompagnée de commentaires et un choix de bases de données consacrées à l’art spolié complètent l’offre. Le portail internet apportera aux musées et aux collections un soutien compris comme « une aide à s’aider soi-même » lors de leurs recherches de provenance.

L’application des principes de Washington
L’extension des recherches de provenances représente un pas important en direction de l’application des principes de Washington applicables aux œuvres d’art confisquées par les nazis. En adoptant cette déclaration d’intention non contraignante en 1998 à Washington avec 43 autres Etats, la Suisse a fait savoir qu’elle accorde une grande importance au traitement de cette problématique.

Programme du colloque international
La matinée du colloque est consacrée à l’aspect international de la problématique de l’art spolié et des recherches de provenance. Des représentants officiels venus d’Allemagne et de France, des représentants du monde académique et du marché de l’art international parleront des travaux en cours dans leur domaine spécifique.

Le nouveau portail internet de l’Office fédéral de la culture est au centre de l’après-midi. Après un aperçu de la manière dont la Confédération gère le problème de l’art spolié et des recherches de provenance, les participants pourront assister à la présentation d’un important projet de recherches de provenance du Musée Rietberg concernant la collection von-der-Heydt. Et enfin une table ronde réunira des acteurs des musées, un avocat représentant les musées ainsi qu’un historien qui représente également des personnes souhaitant récupérer des œuvres. Ces spécialistes discuteront de la situation actuelle et des défis auxquels la problématique de l’art spolié est confrontée.

Adresse pour l'envoi de questions:

Benno Widmer, chef du service spécialisé Transfert international des biens culturels et du bureau de l’art spolié, section Musées et collections, Office fédéral de la culture, +41 (0)31 322 03 25, benno.widmer@bak.admin.ch

Marco Eichenberger, collaborateur scientifique au service spécialisé Transfert international des biens culturel et du bureau de l’art spolié, section Musées et collections, Office fédéral de la culture, +41 (0)31 324 72 28

Auteur:

Office fédéral de la culture
Internet: http://www.bak.admin.ch
http://www.news.admin.ch/dokumentation/00002/00015/?lang=fr&msg-id=49280
© website copyright Central Registry 2019