Previous:

What prospects for “orphan works”? Reflections on cultural goods with no provenance, University of Geneva, Online Conference, 4 & 5 February 2021

Events and Conferences

The Fondation Gandur pour l’Art, the Art-Law Centre of the University of Geneva and UNIDROIT are organising a conference on 4th and 5th February 2021 on the theme of "Orphan Works". We will thus hear about archaeological and ethnographic objects, and more broadly works of art, which are present in the collections, but for which there are neither archives nor material proof of their existence in these collections. What to do with these works - and what to do with them if the owner wishes to move, sell or lend them? What should be envisaged for the future?

The question of archives will therefore be at the heart of this multidisciplinary symposium, bringing together the various protagonists involved in the art market: collectors, gallery owners, lawyers, historians and archaeologists, curators, justice, customs and police brigades specialising in the repression of fraud.

The aim is to think together on a reasonable solution, that takes into account already existing conventions and reality, without harming objects, bona fide owners or researchers.

To see the programme as a pdf click here.

Registration by 1 February - here

PROGRAMME

Thursday 4th February 2021 /

Jeudi 4 février 2021

Reception of the participants / Accueil des participants 8h30-9h00 9h00-9h15

Opening speech / Discours d’ouverture
Sami KANAAN (Maire de Genève, en charge du Département de la culture et de la transition numérique)

9h15-9h45
Marina S
CHNEIDER, Marc-André RENOLD, Isabelle TASSIGNON « Qu’est-ce qu’une ‘œuvre orpheline’ ? »

Historical aspects / Aspects historiques

1. The private collector in front of the inventory and the archives /Le collectionneur privé face à l’inventaire et aux archives

XIXth Century

9h45-10h15

  • Marc-André HALDIMANN (Université de Berne)

    « La constitution des collections : perspectives historiques »

    10h15-10-h45

  • Cécile COLONNA (INHA, Paris)

    « Collectionner les antiquités au XIXe siècle : archives et provenances »

  • Break / Pause - 10h45-11h00

 
 

XXth Century: before the 1970 UNESCO Convention / UNIDROIT / CPTA
XX
e siècle: avant la Convention UNESCO de 1970 / UNIDROIT / LTBC

11h00-11h30
Véronique K
RINGS (Université de Toulouse II - Jean Jaurès) « Les passions des antiquaires au début du XXe siècle »

11h30-12h00
Léa S
AINT-RAYMOND (ENS, Paris) et Maxime Georges MÉTRAUX (Université Gustave Eiffel/Galerie Hubert Duchemin, Paris)
« Une mémoire parcellaire ? Le legs du docteur Faure à la ville d'Aix-les-Bains

XXth Century: the evolution of law on provenance questions
XX
e siècle: l’évolution du droit sur les questions de provenance

12h00-12h30
Kamil Z
EIDLER (Université de Gdansk)
« Freedom of Collecting, Provenance Research and Restitution of Cultural Property »

Lunch / Déjeuner - 13h00-14h00

II. What to do with works without pedigree ? / Que faire des œuvres sans pédigrée ?

1. Researchers’ point(s) of view on works without pedigree / Point(s) de vue des chercheurs face aux œuvres sans pédigrée

14h00-14h30

  • Pierre LERICHE (Directeur de recherche émérite, CNRS)

    « Le problème de l'authenticité et de l'interprétation des œuvres orphelines. Exemples proche-orientaux »

    14h30-15h00

  • Boris WASTIAU (Musée d’ethnographie de Genève)

    « Les biens coloniaux sans pédigrée dans une collection ethnographique »

    15h00-15h30

  • Corinne HERSCHKOVICH (Avocate à la Cour, Paris)

    « Comment le droit traite-t-il les œuvres sans pédigrée ? »

    Break / Pause - 15h30-16h00


    2. Museums and collectors’ positions / Position des musées et des collectionneurs

             16h00-16h30

    • Marcel MARÉE (British Museum, Ancient Egypt and Sudan Department)

      « The Circulating Artefacts platform (CircArt) as a tool for provenance research »

      16h30-17h00

    • Markus HILGERT (CEO of the Cultural Foundation of the German Federal States)

      « Provenance Research on Orphan Objects in German Museum’s Collections » 

                   17h00-17h30
             
                  Jean-Yves M
ARIN (Directeur du Musée d’art et d’histoire de Genève, 2009-2019)

               « Du musée prédateur au musée normatif, retrouver la cohérence des collections »



Friday 5th February 2021 /

Vendredi 5 février 2021

III. Trade and provenances / Commerce et provenances

1. How to do a provenance research ? / Comment faire une recherche de provenance ?

 

9h00-9h30

  • Antoinette MAGET-DOMINICÉ (Université de Münich)

    « Origines et provenances : quels défis pour l’histoire de l’art ? »

    9h30-10h00

  • Niklaus GÜDEL (Archives Jura Brüschweiler, Genève et Delémont) 

    « Le cas du Courbet légué au canton du Jura »


    2. Art dealers and auctions / Les marchands et salles de vente

10h00-10h30

Anna Z
IELINSKI (Galerie Sycomore, Genève)
«
A good provenance ! À la recherche des histoires perdues »

10h30-11h00

Anthony M
EYER (Galerie Meyer Oceanic Art, Paris) « Provenance has to start somewhere »

Break / Pause - 11h00-11h15

11h15-11h45

Jean-Christophe A
RGILLET (Galerie Fürstenberg, Paris)

« Un adopté américain devenu orphelin européen »

11h45-12h15

Pierre T
AUGOURDEAU (Conseil des ventes volontaires, Paris)

« Un objet sans provenance déterminée est-il une œuvre orpheline pour le marché ? »

Lunch /Déjeuner - 12h15-13h30

Tracks for solutions ? /
Pistes pour des solutions ?

1. Experiences with “regularisation periods” and patrimonialisation issues / Expériences de « périodes de régularisation » et questions de patrimonialisation

          13h30-14h00

  • Denis MOSCHOPOULOS (Université ionienne, Corfou)

    « La genèse des collections privées d'œuvres archéologiques en Grèce pendant la période entre les deux guerres mondiales : la société civile partenaire de l’État à l’administration de l’héritage culturel »

    14h30-15h00

  • Laurie RUSH (CHAC - Nordic Center for Cultural Heritage and Armed Conflict,

    Copenhagen)
    « I found it in my garden; the Fate of Italian Private Collections »

    15h30-16h00

  • Anne-Marie AFEICHE (Conseil général des Musées, Beyrouth)

    « Dons et acquisitions au Musée national de Beyrouth dans les années 1950 »

    16h00-16h30

  • Apolline SANS (Juriste en droit du patrimoine culturel, élève-attachée d’administration, Institut régional d'administration de Metz)

    « Patrimonialisation des œuvres orphelines dans les collections privées et dans les collections publiques »

    Break / Pause - 16h30-16h45


    2. Round-table discussion / Table-ronde

    Starting / À partir de 16h45
    Moderator/
    Modérateur: Jean-Robert GISLER (coordinateur biens culturels, Office fédéral de la police, Berne)

  • Dora JANSSEN (collector)/ Vincent BOELE (Janssen collection, MAS Museum, Antwerp) « Mon expérience de collectionneuse »

  • Jean Claude GANDUR (Fondation Gandur pour l’Art, Genève) « Le collectionneur d’aujourd’hui et les archives »

  • Anne-Marie AFEICHE (Conseil général des Musées, Beyrouth)
    « La question des œuvres ayant perdu leur étiquette d’identification »

  • Sophie DELEPIERRE (Responsable du Département Protection du patrimoine, ICOM) « La recherche de provenance, une clé de la lutte contre le trafic illicite de biens culturels. Le rôle de l’ICOM au sein de la communauté muséale mondiale »

  • Mariya POLNER (World Customs Organization, Bruxelles)
    « Illicit trafficking of looted objects: challenges for law enforcement »

  • Corrado CATESI (Coordinator of Works of Art Unit in the INTERPOL General Secretariat, Lyon)

    « Police capability in the licit provenance research and how INTERPOL can support »

    V. Conclusions


The conference will be held in French and English with simultaneous translation / Le colloque se tiendra en français et en anglais avec traduction simultanée.

 


© website copyright Central Registry 2021