Previous:

La galerie Cassirer et l’exil entre Berlin, Amsterdam et Londres – Vente forcée ou sauvetage de l’oeuvre « dégénérée » ?, Lecture, INHA, Paris, 5 March 2020, 18.30-20.00

Events and Conferences

Walter Feilchenfeldt et Grete Ring quittent l’Allemagne nazie. Ring ouvre une nouvelle succursale à Londres, tandis que Feilchenfeldt se déplace constamment entre Berlin,Amsterdam, Zurich et Londres, croisant les chemins des collectionneurs, critiques et artistes à Paris et transférant les oeuvres de ses clients (ventes ou prêts) afin de les sauvegarder et d’assurer la survie de leurs propriétaires en exil. Walter Feilchenfeldt junior et sa fille Christina, petite-fille du marchand d’art juif allemand et gestionnaire des archives familiales Cassirer, témoignent de l’histoire de cette grande galerie et discutent la problématique de la « Fluchtkunst » (biens des réfugiés) dans le contexte du débat autour des restitutions.

Intervenants
Christina Feilchenfeldt (historienne de l’art, Berlin), Walter Feilchenfeldt (marchand d’art, auteur, expert, Zurich)


Patrimoine spolié pendant la période du nazisme (1933-1945) – Conséquences, mémoires et traces de la spoliation

JANVIER – MAI 2020
18 H 30 – 20 H, Institut national d’histoire de l’art, Galerie Colbert, auditorium
2 rue Vivienne ou 6 rue des Petits- Champs, 75 002 Paris

Métro
Ligne 3 : Bourse
Lignes 1 et 7 : Palais Royal – Musée du Louvre
Lignes 7 et 14 : Pyramides

Pour plus d’information Accueil INHA : 01 47 03 89 00
www.inha.fr

Entrée dans la limite des places disponibles

© website copyright Central Registry 2021